Les Juifs peuple plus maudit que Béni !!!!!!

Publié le par Kader

 

Le Juif, à travers son histoire, a toujours incarné, la figure du pervers, du maudit, de l’errant, du vil, du cupide, du rusé. Cependant, il faut discerner la transformation du juif religieux en un Juif identitaire, faisant du Juif le spécimen d’une alliance divine. On déteste le juif usurpateur, car il semble qu’il s’est accaparé frauduleusement du divin pour se réclamer d’Abraham et se légitime faire partie d’un peuple élu de Dieu et ne laisse aucune place aux autres.

 

Peut-être faudrait-il réfléchir avec davantage d'honnêteté intellectuelle, quant on sait le plus souvent que le juif dans la pensée commune renvoie au Judaïsme, contrairement à ce qui est dit, se convertir au judaïsme n'est pas chose aisée, l’aspect sectaire de cette communauté le montre avec force: n'est-il pas interdit en Israël état juif par excellence, d'épouser un non juif quand on est juif soi-même ?

 

Ceci dit, si le monde entier savait que 99% des juifs ne sont pas des sémites, ça ficherait un coup sévère à israël. D’autant que s’ils ont menti sur la question d’un Etat Juif, rien ne dit qu’ils n’aient pas menti sur autre chose.  

 

Il faut aussi que ces juifs cessent un peu l’hypocrisie de leur extravagance nationale en prenant dès que l’occasion se présente la peau de la victime.

 

Tous les peuples aussi ont souffert largement des effets du colonialisme, de l’esclavage, bien plus et bien plus longtemps que ces juifs mais visiblement la cause du juif semble avoir plus de poids que la cause des autres peuples, tandis que la souffrance ne fut pas moindre que celle du juif 

 

Faut pas non plus faire des juifs ce qu’ils ne sont pas aujourd’hui pour quiconque en ce monde, c’est que l’on fait beaucoup de tapage pour la cause des juifs alors que des enfants vivants se font dévorer sous les yeux de l’église,  par des prédateurs sexuels ou encore Israël tue des enfants Palestiniens et personne ne semble s’en émouvoir.

 

C’est divin !

C’est un saint assassinat !

C’est un saint génocide !

C’est une sainte colonisation !

 

L’absolution lui est donnée avec une bénédiction divine tant à Israél, qu’aux religieux, mais si un simple Palestinien regarde avec un peu trop d’insistance un juif, alors il faut le tuer et le livrer au Schéol, en vue de s'approprier sa terre, ses oliveraies, son eau, son espace vital et toujours plus, au mépris des règles humaines et divines !

 

De toute manière mais visiblement il y a une telle adéquation de l’église aux règles du monde juif. Alors qu’il y a beaucoup à juger de ces juifs, déjà dans leur doctrine et surtout dans leur hypocrisie crasse et immonde !

 

Il faut reconnaître au moins cet orgueil juif à la nuque raide    qui n'en fait qu'à sa tête  et qui dans cette manière ouverte et flagrante à toujours voulu se distinguer des autres dans le monde.

 

Ce que je dénonce, c’est les deux poids et deux mesures dans l’attitude médiatique ou même celle de l’Européen lambda ou du chrétien charnel, par clichés interposés, à épouser la cause juive comme une importante cause à défendre dans le monde.

 

Il me semble qu’aujourd’hui le juif doit oublier son héritage du passé. Il lui a été retiré par Dieu, à cause des meurtres des Prophètes, tout comme Israël s’est lui-même retiré l’alliance et la promesse du peuple élu en refusant les nouvelles révélations.

 

Et si le prétendu juif ne comprend pas les prophéties des écrits hébraïques qu’il mentionne, c’est son problème. Qu’il continu à ressasser un lointain passé, c’est tout ce qu’il lui reste.

 

Quant aux écrits hébraïques, ils n’ont pas pu résister à la recherche historique et archéologique. Le juif se dit outrager de ces vérités historiques parce que les Juifs tiennent à ce que ce soit l’histoire vue par eux qui soit toujours inventée et racontée par les rabbins et les docteurs de la loi rabbinique (qui glorifie des hommes) représenté par le Talmud, qui est censé être une étude des lois orales de la Torah, alors qu’il ne s'agit au fait que d'un subterfuge pour s'approprier la religion juive..

 

Par la réécriture de ces écrits le juif a rendu la Bible truffée de légendes, de contes, de récits de mythes et surtout a tenue à créer une histoire sur mesure pour exister au milieu des autres civilisations qui l’entoure, qui le dépassaient et ignoraient carrément son existence tellement qu’il était insignifiant.

 

Dieu a lui-même déraciner les juifs de leurs terres par les armées babyloniennes et romaines, détruit leur Temple, et déporté les juifs un peu partout dans le monde antique. Mais aussi que la majorité juive, qui s’est vus être jugés de manière définitive, eux qui ont rejeté et tué leurs prophètes, le Christ reste le point culminant de leurs fautes.

 

Il n’est resté que la seule tribu de Juda: Juda même n’avait pas gardé les commandements de l’Eternel, son Dieu, et ils avaient suivi les coutumes établies par Israël.- L’Eternel a rejeté toute la race d’Israël; il les a humiliés, il les a livrés entre les mains des pillards, et il a fini par les chasser loin de sa face.» 2Rois 17.19-21

 

"Vous avez été rebelles contre l’Eternel, depuis que je vous connais." Dt.9.23

 

"Moïse cria à l'Éternel, en disant: Que ferai-je à ce peuple? Encore un peu, et ils me lapideront ". Exode 17.4

 

Ces juifs qui vivent encore dans l’ancien testament, nostalgiques d’une lointaine époque supposée sous les rois Saül, David et Salomon, devront accepter que ce soit terminé. Même leur peuple est méconnaissable. Il ne ressemble en rien à ce peuple de l’Israël antique.

 

On peut aisément constater à la lectures de la bible hébraïque que le Dieu Yahweh, tel qu'il est décrit dans ces écrits se plaint continuellement de son peuple élu. Il le menace des pires calamités, n'hésite pas à le châtier par la foudre, la peste, les tremblements de terre, la famine....Il regrette même de  l'avoir choisi, et s'apprêtait à l'exterminer...

 

Et Yahweh dit à Moïse : Jusques à quand ce peuple [le peuple choisi par Yahweh me méprisera-t-il ? Jusques à quand ne croira-t-il pas en moi, malgré tous les prodiges que j'ai faits au milieu d'eux ? Je les frapperai par la peste, et je le détruirai ...

Nombres 14:12-13

 

Ils ont excité ma jalousie par ce qui n’est point Dieu, Ils m’ont irrité par leurs vaines idoles; Et moi, j’exciterai leur jalousie par ce qui n’est point un peuple, Je les irriterai par une nation insensée. » Dt 32.21

 

Étonnant, n'est ce pas, qu'un dieu Yahweh en l’occurrence, réagisse comme un homme, et pique une colère destructrice, pour ensuite faire marche arrière, vexé' dans sa fierté et dans la crainte des moqueries. On peut facilement comprendre qu’il ne s’agit d’un d'un dieu imaginaire, inventé par les rabbins.

Cet élitisme juif, de toute manière est horrible et insupportable, bien sur il fut un temps, tel que celui de Moïse, il se concevait et se comprenait, mais aujourd’hui le cap est dépassé, ces juifs semblent toujours ne pas le comprendre et ils se cantonnent à des acquis soient ethniques ou traditionnels mais profondément caduques et anachroniques.

Je dénonce encore la pensée surfaite et élitiste que l’on fait d’eux dans le monde évangélique et autre, une pensée véhiculée par une théologie boiteuse et profondément raciale, sans en faire une lutte identitaire mais collective en englobant tous les peuples qui sont touchés par des oppressions.

Certains pensent que les des Juifs pleurnicheurs sont un peuple élu, pourquoi ?

Dieu n’est-il pas le Dieu de tous les peuples, de tous les croyant?

Il faut arrêter de brandir le spectre «du peuple de Dieu qui est détesté». Ce n’est plus le peuple de Dieu, Ils ne sont pas meilleurs que le reste des hommes. Les Juifsl de l’ancienne alliance, qui force à se faire appeler Israël, n’est que  l’usurpation d’un nom et non point une véritable identité spirituelle. c’est terminé. Elle n’existe plus. !!!!!!

C’est une sacrée schizophrénie. C’est à la fois la conséquence négative de l’élection et un vieil argument de cet Exode Mythique pour justifier une suprématie.

Pourquoi vouloir choisir un peuple au détriment des autres peuples, sauf peut être pour le maudire ou encore  pour rendre le juif une plaie envoyé sur le monde, on peut encore le dire sans qu'on soit accuser de se moquer du prophète Amos !!!!!!!!!!

Dur, dur d'être juif pratiquement sans aucun passé pour se valoriser et surtout avec une obsession accentuée à vouloir trouver (et même inventer) des traces de ce qui n'a jamais existé que dans les ouvrages de propagande religieux juifs.

 

Je me garde de conclure en fin de compte qu’il ne sort rien de bon des juifs et de leurs dérivés (sacralisation charnelle du juif aujourd’hui chez certains chrétiens).

 

C’est triste à dire, le peuple juif est aveugle et avec un tel  aveuglement il a été plus maudit que béni !!!!!!!

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article